À propos des aphtes

Les aphtes, parfois aussi appelés aphtose, est pour la plupart du temps une ulcération superficielle bénigne. Toutefois, ils sont à la fois douloureux et gênants.

Les différents symptômes de l’aphte

En général, les aphtes se présentent sous forme de petites ulcérations rondes ou ovales de couleurs blanchâtres. Ils peuvent se situer sous la langue, sur les gencives ou encore à l’intérieure des joues. Cependant, il est à noter que la taille des aphtes buccaux peut parfois ressembler à la taille d’une pièce d’un centime. Les aphtes peuvent être nombreux à la fois. Ils ne saignent pas. Par contre, ils sont très douloureux. Parfois même, ils peuvent favoriser le gonflement des ganglions lymphatiques qui se situent dans le cou.

Les complications de l’aphte

Dans la majorité des cas, ces petites ulcérations sont bénignes et ne présentent aucune complication. Mais chez certaines personnes, les aphtes peuvent être chroniques. Ils rendent donc la vie quotidienne très inconfortable, notamment lors de l’absorption des aliments. Sinon, les seules complications qui peuvent concerner les aphtes sont des infections provoquées par des bactéries.

Les causes des aphtes

La véritable origine des aphtes reste encore un vrai mystère pour tous. Toutefois, les professionnels de santé ont quand même fait l’observation du fait que l’apparition des aphtes peut parfois accompagner ou survenir après d’autres maladies tels que les maladies du tube digestif ou encore les infections. Le corps médical a également établi un lien entre l’apparition des aphtes et l’intolérance à certains aliments, les facteurs hormonaux, les facteurs psychologiques (fatigue, stress…) ou encore les facteurs traumatiques (agression de la brosse à dents…).

Les médicaments pour soigner les aphtes

La guérison des aphtes se fait de manière spontanée, sans laisser de cicatrices, après une ou deux semaines de leurs apparitions. Les aphtes guérissent d’eux-mêmes. Le soin de l’aphte consiste alors à tout simplement soulager les symptômes. Pour combattre la douleur, vous pouvez prendre de l’antalgique. Sinon, des traitements antiseptiques qui agissent localement ou encore des anti-inflammatoires peuvent vous aider à soulager la douleur et à prévenir les surinfections. Vous pouvez tout simplement prendre conseils auprès de votre pharmacien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *